User Rating: 5 / 5

Note PSE N°12       

30.10.2018

 

Décalage de la date de validation du PSE par la DIRECCTE

 

Par courrier recommandé du 29 octobre 2018, la DIRECCTE nous a informés qu’elle avait réceptionné le projet PSE RIF le 22 octobre 2018 (soit une semaine après la signature des organisations syndicales !!!) mais qu’il était incomplet. Il n’a été complété que le 26 octobre dernier…

Du coup la DIRECCTE a jusqu’au 12 novembre pour valider le projet. Passée cette date, si la DIRECCTE ne répond pas, cela vaudra acceptation.

Cela n’aura pas d’incidence sur le déroulement de la procédure car les licenciements n’interviendront qu’en janvier 2019, mais nous demandons à la Direction de prolonger la période de volontariat jusqu’au 13 novembre à midi.

En effet, ce délai supplémentaire donnera de l’air au PIC et aux candidats pour finaliser les dossiers de départs volontaires sachant que les délais de constitution, d’étude et de dépôt des dossiers sont très courts.

La balle est dans le camp de la Direction

A suivre…

(Pour information, le courrier de la DIRECCTE est visible dans les tableaux d’affichage syndicaux et abris fumeurs) 

 

 

Mobilisation du 17 novembre 2018

Chers Collègues,

Vous avez été plusieurs à nous solliciter pour savoir si les syndicats RIF appelaient à des actions lors de la journée du 17 novembre.

Le personnel 5x8 et 4x8 qui travaille ce jour-là et qui doit exercer son droit de grève pour participer au mouvement nous a également sollicité.

A l’heure actuelle, nous attendons la position ou les consignes de nos différentes fédérations et confédérations pour cette journée ainsi que d’éventuels lieux et horaires de rassemblement.

Si tel était le cas, des tracts d’appel à la mobilisation seront distribués.

Néanmoins, nous informons la direction RIF qu’un préavis de grève couvrant le personnel qui travaille ce jour-là pour les équipes 4x8 et 5x8 (équipes du matin/après-midi/nuit) à partir du 17/11/2018 à 4h52 du matin jusqu’au 18/11/2018 à 5h08 est déposé.

A titre individuel, de nombreux élus de l’intersyndicale participeront soit à des actions locales, soit à des mouvements syndicaux s’il y a appel au niveau national ou local.

Nous sommes tous concernés par la hausse des prix des carburants imposée par l’état en tant que salariés et nous constatons également que la prime de transport n’a pas évolué depuis des années.